C’est à Limoges, dans le restaurant “La Vache au Plafond” que nous nous sommes échoués pour la première fois. Nous avions envie d’un petit resto avant d’aller au cinéma, et c’est grâce à des amis qui nous ont conseillé l’adresse que nous nous sommes retrouvés dans l’établissement. Inutile de préciser qu’à “La Vache au Plafond”, on y va pour manger de la viande !

Dès notre arrivée devant le restaurant, nous avons senti qu’on allait bien manger, rien qu’à la vue de la façade en bois qui rappelle celle des restaurants traditionnels de nos grand-mères. Je ne vous parle même pas de la carte et de son très vaste choix, proposant des morceaux de viande alléchants !

Nous sommes donc rentrés rapidement à l’intérieur, et c’est dans un cadre à la fois traditionnel et chic que nous avons été accueillis. Les tables recouvertes d’une nappe à carreaux rouges, rappellent forcément les bons piques-niques en famille, et les couverts en métal bien lourds sont une parfaite illustration de ce que le charme du lieu peut dégager. On remarquera la présence de la mythique “Vache au Plafond” dans la salle principale, accrochée à l’envers dans une reconstitution de pré.

Mais passons aux choses sérieuses, la “bouffe” ! Et oui, on était quand même venus pour manger à la base ! On a donc commandé nos deux plats respectifs :
– Un hamburger maison avec un vrai steak d’origine limousine pour Roméo (même dans un restaurant comme cela, il ne résiste pas à la folie des burgers…) – 13€,
– Un faux-filet d’origine limousine accompagné de sa sauce aux girolles maison pour moi – 18€.

Pour tout vous dire, on a au départ plutôt appréhendé le temps d’attente de nos plats (sachant qu’on allait au cinéma juste après), car on avait pas toute la nuit devant nous pour être servis ! Et à notre grande surprise, à peine une dizaine de minutes plus tard, les plats sont arrivés ! Ce qui nous laissait largement le temps de savourer s’empiffrer  !

Avis de Roméo – Le Burger :
La prochaine fois, je vais faire un effort pour mieux cadrer cette photo... Promis ! Mais c'était bon.
La prochaine fois, je vais faire un effort pour mieux cadrer cette photo… Promis ! Mais c’était bon.

Quoi de mieux que de manger un bon burger ? Je dois avouer que je suis un peu le spécialiste ici. On va dire que ça représente la majorité de mon alimentation (bon, j’exagère peut-être un peu… mais on en est pas loin !). Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir gouter un Burger fait maison, avec tout d’abord un pain bio fait maison. C’est ce qui m’a frappé quand c’est arrivé. Le pain donnait en effet toute l’allure au Burger, je n’avais qu’une envie, le dévorer. Mais comme tout bonhomme qui sait vivre en communauté, je me suis retenu afin de le savourer petit à petit. Et ce que je peux dire, c’est que je n’ai pas été déçu. Que ce soit par le pain tout d’abord très moelleux, ainsi que le steak de vache limousine très bon et parfaitement cuit comme je l’avais demandé. Le tout était accompagné d’une très bonne sauce ainsi que quelques frites (et évidemment, on est loin de celles de Mc Donalds…) et quelques feuilles de salade. Pour les frites, j’ai trouvé la présentation de ces dernières plutôt simplistes mais néanmoins efficaces, dans un bac à friture en Inox. Hélas, je regrette peut-être le fait qu’il n’y avait pas beaucoup de salade dans l’assiette, surtout que la vinaigrette qui l’accompagnait était vraiment excellente. Par contre, une chose est sûre, pour le prix que j’ai payé (à savoir un peu plus de 13 euros), j’ai mangé à ma faim et j’en avais pour mon argent. En clair : l’expérience est plus que positive.

Avis de Charlie – Le faux-filet :
FauxFilet-VacheAuPlafond
Faux-filet sauce girolles maison

L’assiette rectangulaire et imposante était constituée d’un faux-filet de belle taille (300g environ) recouvert de sa sauce aux girolles maison, le tout accompagné par des frites (maison également) et quelques crudités. La décoration de l’assiette était simple mais efficace, similaire à ce qu’on peut trouver dans un restaurant traditionnel de campagne. La quantité était tout à fait suffisante pour quelqu’un qui aime bien manger sans non plus se faire exploser ventre, ce qui correspond au coeur de cible de ce restaurant, un bon point. Le faux-filet était parfaitement cuit, à peine saignant comme je l’avais demandé, et par conséquent vraiment très bon. On ne pouvait en même temps pas en attendre moins d’un plat à 18€ dans un restaurant dont la viande est la spécialité. La sauce était bonne, on retrouvait bien le goût des champignons dont on pouvait savourer quelques morceaux. Les frites maison étaient également au niveau, même si il est vrai que ce n’est pas ce qu’il y a de plus difficile à faire !

On retiendra donc un plat très bon dans l’ensemble, avec une qualité de cuisine au rendez-vous. 18€, ce n’est pas donné oui (n’oublions pas que nous sommes des étudiants aussi, avec un budget qui n’est pas illimité) mais ça reste dans les prix des restaurants de la ville. À noter tout de même que celui-ci fait partie de la tranche de prix supérieure.


Une fois les assiettes terminées, nous avons regardé le temps qu’il nous restait avant la séance de cinéma. Comme par hasard, on avait un peut de temps pour prendre un dessert (ce qui témoigne de la rapidité du service) ! Après quelques instants d’hésitation, on s’est finalement décidé à prendre une gourmandise pour finir en beauté ce repas. Roméo a donc choisi un dessert aux fruits rouges avec de la crème de lait. Pour ma part, j’ai opté pour une simple coupe de glace avec deux boules.

Avis de Roméo – Le dessert à la crème de lait et aux fruits rouges :

Rien de mieux que de finir ce bon repas par un dessert très simpliste, mais néanmoins efficace (à 6 euros tout de même…). Pour ce qui est de la réception des desserts, c’était encore plus rapide que pour le plat (et ça va de soit au niveau du temps de préparation aussi). J’ai donc plutôt savouré ce dessert qui je dois l’avouer, m’a beaucoup étonné. La crème de lait était vraiment excellente et très onctueuse. Simple, peu fort et s’accompagnant très bien des fruits rouges, je dois avouer que c’est passé très simplement en fin de repas. Pour ce qui est de la quantité, c’était une fois encore largement suffisant, même si ce désert reste tout de même plutôt léger.

Avis de Charlie – La coupe de glace :

C’est dans une coupe en verre classique que l’on m’a apporté mon dessert, constitué d’une boule de glace au cassis et d’une autre au rhum-raisin, accompagnées de l’indispensable cigarette russe. Je ne vais pas m’attarder sur ce dessert classique, la glace était bonne, rien d’exceptionnel dans un dessert si commun. Le prix était tout de même élevé pour quelque chose de si simple à préparer : 7€.

Pour finir, on retiendra qu’à “La Vache au Plafond”, on y mange bien ! De bons produits, de le bonne viande et tout ça dans un cadre agréable. Ce n’est pas donné mais la qualité des produits est au rendez-vous : on mange de la viande locale, cuisinée dans les règles de l’art et le résultat est vraiment bon.


Verdict :

onvalide