Depuis fin novembre, KFC propose des burgers pour le moins hivernaux à la carte de tous ses restaurants en France. Nous n’avions jusqu’à aujourd’hui pas encore eu l’occasion de goûter ces nouveautés et c’est la raison pour laquelle nous vous partageons avec un peu de retard notre avis sur le Rösti Burger Raclette. Grand fan de raclette, je dois vous avouer que je misais beaucoup sur ce burger de KFC, hélas, j’ai été un peu déçu.

Ce n’est pas la première fois que KFC nous propose un burger sans pain. Cette fois-ci, ce sont deux galettes de pomme de terre qui remplacement le pain, le tout accompagné d’un filet de poulet, du bacon, une crème ainsi qu’une du fromage à raclette. Sur le papier, on pourrait alors croire que ce burger va nous offrir le gras que l’on attend tant ! Néanmoins, c’est une toute autre histoire…

Voici le fameux Rösti Burger Raclette de KFC… Rien à voir avec l’image de la publicité, mais ça, on commence à avoir l’habitude…

Tout d’abord, j’ai été surpris par la taille du burger. C’est à mon sens vraiment trop petit et c’est d’ailleurs étonnant. Ajoutez à cela un burger qui est très compliqué à manger car tout glisse, il est impossible de le prendre pour le porter à la bouche sans s’en mettre partout. De plus, les galettes de pomme de terre qui tiennent tout ce qu’on retrouve dans le burger sont très grasses et ça n’arrange donc pas la facilité qu’on pourrait avoir pour éventuellement manger ce Rösti Burger Raclette.

On cherche encore la sauce…

Ensuite, en ce qui concerne le goût, j’ai été un peu déçu qu’on ne sente ni la sauce (qui était en très petite quantité…) ni même de façon plus prononcée le fromage à raclette. Le fromage à raclette à déjà beaucoup de goût de base, mais là j’avoue que le tout donnait quelque chose d’assez neutre et décevant. C’était même un peu sec. Heureusement le fromage venait rendre le tout plus “onctueux” en bouche, mais sans non plus palier totalement à ce problème. En clair, ce n’était pas mauvais, mais bien fade. On peut à la rigueur remercier le bacon qui sauve un peu la donne. L’avantage, c’est que le menu était tout de même un peu moins cher que les autres sandwichs (aux alentours de 7,50€ de mémoire).

Les trois nouveautés de la gamme “French Fromage” de KFC.

Vous l’aurez compris, on ne peut pas dire que ce soit une totale réussite. On ne peut pas dire que nous n’avons pas aimé ce qu’on a mangé, mais si vous êtes un bon mangeur, vous ne serez hélas pas vraiment calé à la fin de votre repas… On aurait préféré que ce burger soit simplement disponible à la carte pour quelques euros en plus de son menu (2 ou 3€). On attend cependant de voir ce que peuvent donner les deux autres nouveautés, à savoir : le Boxmaster Reblochon et les Big Crousti Raclette (des fromages panés à la raclette) afin de savoir si c’est plutôt une réussite, ou un échec. Ces produits sont à la carte jusqu’au 8 février 2018.