En matière de restauration rapide en France, plusieurs enseignes réussissent régulièrement à faire parler d’elles.Récemment, KFC s’est associé à Allo Resto pour pouvoir livrer des repas directement chez ses clients. De son côté, McDonald’s vient de dévoiler de nouvelles possibilités de personnalisation de McFlurry. Mais l’enseigne qui fait le plus parler d’elle depuis quelques années déjà, c’est sans aucun doute Burger King. La chaîne américaine, de retour sur le marché français depuis 2012 après quinze ans d’absence, devrait peu à peu remplacer tous les restaurants Quick de l’Hexagone, ou presque, d’ici 2020. Le groupe l’a annoncé à plusieurs reprises : sur le long terme Burger King vise 20% de part de marché en France. Et, pour ce faire, l’enseigne mise régulièrement sur des campagnes de communication bien pensées.

Burger King a fait un retour en force en France

Les opérations de communication menées en France

Au cours des derniers mois, Burger King a ainsi pris la parole plusieurs fois pour parler de ses produits. L’opération la plus récente, menée la semaine passée à l’occasion de la fête des mères, illustre bien ce qui caractérise toutes les campagnes (ou presque) de la chaîne de restauration rapide : l’humour.Ainsi, pour célébrer les mamans le week-end dernier, Burger King a dévoilé le « Whomère », à savoir le nouveau nom temporaire de son célèbre sandwich le Whopper. Avant cela, Burger King s’était fait remarquer en avril dernier en décidant d’offrir des verres grillés à ses clients, un peu comme McDonald’s offre chaque été des verres Coca-Cola. En pratique, entre le 9 avril et le 6 mai, 1 519 229 verres uniques ont été offerts aux clients des restaurants en l’échange de l’achat d’un Whooper cheese & bacon, avec la possibilité pour certains chanceux de repartir avec un autre burger gratuit en plus.

De manière générale, on note que l’enseigne aime surprendre et gâter ses clients avec des opérations spéciales. Ainsi, toujours en avril dernier, Burger King lançait sa campagne « Cheese Lovers », avec des burgers dans lequel « le fromage est roi ». À cette occasion, l’enseigne dévoilait aussi un jeu concours sur sa page Facebook qui permettait à une personne de rejoindre le héros de sa publicité à l’autre bout du monde. De quoi montrer qu’un simple burger peut potentiellement permettre à chacun de réaliser ses rêves les plus fous.

Le roi du burger sait comment se mettre en lumière. / Photo par Nick Perrone.

Des publicités marquantes au-delà de nos frontières

Si l’enseigne Burger King parvient à frapper un grand coup à chacune de ses interventions médiatiques en France, force est de constater que c’est aussi le cas à l’étranger. Récemment, au Chili, la marque s’est rendue visible au travers d’une campagne très bien pensée sur Twitch. Pour rappel, Twich est principalement connu pour être une plateforme de référence pour les gamers, avec des streamers plus ou moins célèbres en partageant des vidéos de leurs parties de Fortnite, Battle Royalet compagnie. Au-delà de diffuser des milliers de vidéos sur le thème du jeu vidéo, Twitch est aussi un terrain de jeu idéal pour les amateurs de poker et d’échec, avec des parties diffusées en live. En somme, on le voit, la plateforme a de quoi attirer un public qui ne prend pas forcément le temps de cuisiner au quotidien et qui se laisse facilement séduire par la restauration rapide.

Dès lors, Burger King a dévoilé son Twitch Whopper, composé d’ingrédients choisis par la communauté de Twitch. En invitant ses clients à choisir eux-mêmes les éléments qui composeraient son prochain burger et en s’invitant directement sur une de leurs plateformes préférées, l’enseigne montre bien qu’elle est proche des attentes de ses clients.

Aux Etats-Unis, c’est à l’occasion du mois dédié à la sensibilisation à la santé mentale que Burger King a eu l’occasion de montrer qu’elle comprend ses clients. L’enseigne a ainsi récemment lancé ses « Real Meals », à savoir des boîtes repas qui permettent à chacun d’illustrer son état psychologique du moment, de la joie à la colère en passant par la tristesse et l’angoisse. De quoi montrer qu’il n’y a pas que des « happy meals » dans la vie !

Enfin, parmi les autres campagnes pertinentes récentes de la marque, on notera l’initiative menée au Mexique, à Mexico. Alors que le trafic aux abords de la ville est très mauvais, ce qui crée des embouteillages quotidiens infernaux, Burger King a décidé de permettre aux conducteurs de se faire livrer des whoppers directement dans les bouchons, grâce à une livraison en moto. Verdict, les commandes quotidiennes livrées ont augmenté de 63% dans la ville. C’est donc sans grande surprise que Los Angeles, Sao Paulo et Shanghai se penchent désormais sur ce mode de livraison. Bientôt Paris également ?